Liberté d’expression: Laurent Louis soutient Dieudonné

http://youtu.be/guSqJc98Sg0

===

‘Parlementslid Laurent Louis maakt tot driemaal toe de ‘quenelle’ in het Belgisch parlement’

Brussel, 16 januari 2014

Het Waalse parlementslid Laurent Louis van de partij Parti Populaire lanceerde op zondag 5 januari 2014 zijn nieuwe partijpolitieke beweging “Debout Les Belges”.  Laurent Louis wil met zijn nieuwe partij op 25 mei 2014 meedoen aan de verkiezingen voor het Europees Parlement. Laurent Louis vindt zichzelf geen antisemiet maar hij nam onlangs wel het woord in het Waals Parlement om het beleid van de staat Israël af te keuren en te veroordelen en nam tegelijk de gelegenheid te baat om het anti-Zionisme te loven waarvan hij vindt dat het “noodzakelijk is voor een betere en meer ethische wereld”. Hij vergeleek de Israëlische regering met het naziregime en zei dat “Gaza een concentratiekamp waar het nog erger is dan destijds in het Getto van Warschau.”

Perscommuniqué van het CCJOB:

Antisemitische schimprede in het belgisch parlement

Het Coördinatiecomité van de Joodse Organisaties van België (CCJOB) heeft met verontwaardiging kennis genomen van de prestatie van parlementslid Laurent Louis op de parlementstribune buiten de zaak Dieudonné.

De heer Louis dient ons een spectrum van de meest afgezaagde thema’s van het moderne antisemitisme en het klassieke anti-judaïsme op: kinderverkrachting, diefstal, woeker, wereldoverheersing, enz. Hij betwist de Shoah en het aantal slachtoffers en durft met een ongelooflijke onbeschaamdheid de Joden ervan beschuldigen de Shoah te hebben gefinancierd en ten uitvoer te hebben gelegd.

Hij heeft zijn schimprede benadrukt door middel van obscene gebaren en scheldwoorden tegenover de representatieve democratie en de regeringsleden. Zijn tussenkomst doet denken aan de uitspraken van de Rex partij in de jaren 1930. Na de gruwelen van de Tweede Wereldoorlog, hadden wij nooit gedacht dergelijke woorden in een Parlementaire Vergadering te moeten horen.

De woorden van deze onbeschofte onrustzaaier vormen gestelde misdrijven. De Kamervoorzitter had zijn prerogatieven moeten doen gelden en hem ter zitting uit het Parlement zetten. Het CCJOB verbaast zich over de passiviteit van de Kamervoorzitter ten opzichte van de moddervloed die over de Parlementaire Vergadering werd gestort. Deze slapheid is een betreurenswaardig signaal. Het CCJOB interpelleert de democratische politieke wereld.

Het Dieudonné symptoom onthult een afstotende wereld, vol met haat, minachting, racisme en antisemitisme. Wij weigeren dergelijke wereld. Alle democratische politieke krachten moeten waakzaam blijven en zich inzetten om de grondwaarden waaraan wij gehecht zijn te beschermen.

Het CCJOB heeft 2 maanden geleden een klacht ingediend tegen Laurent Louis voor woorden van dezelfde aard en zal opnieuw een klacht indienen voor deze recidive.

Maurice Sosnowski, voorzitter van het Coordinatiecomité van de Joodse Organisaties van België (CCJOB)

http://brabosh.com/2014/01/22/pqpct-u5j/#more-115675
(Vlaamse Vrienden van Israël – ‘De enige Vlaamse Zionistische blog op het Internet’)

About kruitvat

I am working for the Belgian human rights association 'Werkgroep Morkhoven' which revealed the Zandvoort childporn case (88.539 victims). The case was covered up by the authorities. During the past years I have been really shocked by the way the rich countries of the western empire want to rule the world. One of my blogs: «Latest News Syria» (WordPress)/ Je travaille pour le 'Werkgroep Morkhoven', un groupe d'action qui a révélé le réseau pornographique d'enfants 'Zandvoort' (88.539 victims). Cette affaire a été couverte par les autorités. Au cours des dernières années, j'ai été vraiment choqué par la façon dont l'Occident et les pays riches veulent gouverner le monde. Un de mes blogs: «Latest News Syria» (WordPress)/ Ik werk voor de Werkgroep Morkhoven die destijds de kinderpornozaak Zandvoort onthulde (88.539 slachtoffers). Deze zaak werd door de overheid op een misdadige manier toegedekt. Gedurende de voorbije jaren was ik werkelijke geschokt door de manier waarop het rijke westen de wereld wil overheersen. Bezoek onze blog «Latest News Syria» (WordPress) ------- Photo: victims of the NATO-bombings on the Chinese embassy in Yougoslavia
This entry was posted in Uncategorized and tagged , , , . Bookmark the permalink.

7 Responses to Liberté d’expression: Laurent Louis soutient Dieudonné

  1. kruitvat says:

    Dieudonné n’a plus qu’Internet. Pour combien de temps encore ?

    9 Janvier 2014

    Ira-t-on vers une surenchère dans la censure, après l’interdiction du spectacle de Dieudonné ? Alors que le Conseil d’Etat a rendu une décision qui rend perplexe, et qui promet de mettre le feu aux poudres, l’humoriste se retourne déjà vers Internet. Et déjà, les demandes d’étendre la censure de Dieudonné à Internet commencent…

    ===

    C’est une décision qui rend au minimum perplexes nombre de juristes, tant par la procédure d’une extraordinaire rapidité que par les arguments retenus par le magistrat. “Au regard du spectacle prévu, tel qu’il a été annoncé et programmé, les allégations selon lesquelles les propos pénalement répréhensibles et de nature à mettre en cause la cohésion nationale relevés lors des séances tenues à Paris ne seraient pas repris à Nantes ne suffisent pas pour écarter le risque sérieux que soient de nouveau portées de graves atteintes au respect des valeurs et principes, notamment de dignité de la personne humaine, consacrés par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen et par la tradition républicaine”, écrit le Conseil d’Etat dans sa décision d’interdire le spectacle de Dieudonné à Nantes, ce jeudi 9 janvier.

    Alors que la justice dispose des moyens de condamner a posteriori les propos illicites tenus lors d’une réunion publique, elle choisit d’ouvrir la boîte de Pandore d’une condamnation a priori, par principe de précaution. C’est un précédent très dangereux pour la liberté d’expression, mais aussi et plus concrètement très dangereux pour la paix civile. Paradoxalement, la décision fondée sur la sauvegarde de l’ordre public est celle qui promet de mettre le feu à l’ordre public.

    Il ne fait aucun doute que Dieudonné et ceux qui le suivent sauront retourner à leur avantage la censure du spectacle, coup dur financier pour l’artiste, mais coup de pouce inespéré au discours “antisystème”, “antisioniste” ou “antisémite” (chacun choisira) qu’il porte. C’est un bidon d’essence versé sur des charbons ardents, et il n’a pas fallu attendre longtemps pour le vérifier.

    Dès jeudi soir, Dieudonné a publié sur son compte Facebook un message qui, tout en appelant ses spectateurs au calme, accuse la partialité du juge en pointant du doigt ses racines familiales. En quelques minutes, ce sont des milliers de mentions “j’aime”.

    L’humoriste, de plus en plus sérieux, a annoncé qu’il publierait une vidéo ce vendredi sur son compte YouTube. Et il est à craindre qu’elle ne participe à nouveau à alimenter l’incendie qui promet d’embraser les communautés. Censuré depuis de nombreuses années par les télévisions et les radios, désormais censuré pour ses spectacles donnés en ville, Dieudonné n’a plus qu’un seul espace de liberté pour s’exprimer, Internet. Et il sait, d’expérience, que plus il ira loin dans la provocation, plus il gagnera en popularité sur ce dernier espace à sa disposition. N’ayant plus rien à perdre, il radicalisera plus encore son discours.

    C’est une spirale qui entraînera nécessairement, et peut-être plus rapidement qu’on ne l’imagine, vers des appels à censurer le web. Dès jeudi soir, sur iTélé, l’ancienne ministre aux Droits de l’Homme, Rama Yade, s’inquiétait de voir se propager sur Internet des “théories du complot” expliquant la censure de Dieudonné, et prévenait que “le combat ne fait que commencer” pour le faire taire. “Quid des gens qui regardent les vidéos de Dieudonné sur Internet ?”, a-t-elle demandé.

    Elle a été confortée par Bernard Henri Lévy :
    ‘BHL a son couplet sur Internet et veut que les vidéos soient purement et simplement supprimées du net, même chez hébergeurs hors de France’

    Le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, a également évoqué Internet, jusque dans les arguments pour obtenir la censure du spectacle.

    L’occasion est inouïe pour le Gouvernement d’obtenir la censure du web par l’auto-régulation forcée, en demandant que les règles du CSA contre les quenelles et autres expressions jugées impropres soient appliquées par tous les diffuseurs de vidéos, YouTube en tête.

    Il est certain que les appels à bloquer le compte YouTube de Dieudonné, à fermer ses réseaux sociaux et à le réduire définitivement au silence médiatique se multiplient, le contraignant à se réfugier vers des plateformes moins susceptibles de céder aux demandes de l’Etat ou de la justice française. Ce sera alors la surenchère sur les moyens de filtrer ces plateformes et d’empêcher que les internautes puissent y avoir accès.

    http://www.numerama.com/magazine/28019-dieudonne-n-a-plus-qu-internet-pour-combien-de-temps-encore.html

  2. kruitvat says:

    ‘Coluche, un clown ennemi d’État’ …

    Dieudonné : “Crime contre l’Humanité”

  3. kruitvat says:

    Laurent Louis est renvoyé en correctionnelle – La Chambre lève l’immunité de Laurent Louis

    21 janvier 2014

    La chambre du conseil de Bruxelles a rendu son ordonnance, mardi après-midi, concernant le député fédéral Laurent Louis. Le juge a décidé de renvoyer celui-ci devant le juge du fond. Ce député indépendant devra donc répondre, devant le tribunal correctionnel, d’outrage à l’égard du Premier ministre, de calomnie à l’égard d’un journaliste et de recel de pièces du dossier Dutroux. L’ordonnance de la chambre du conseil de Bruxelles n’a pas tardé à être rendue, quelques heures seulement après les débats de mardi matin.

    Lors de ces débats, le ministère public avait requis le renvoi de Laurent Louis devant le tribunal correctionnel de Bruxelles.

    L’avocat de ce dernier, Me Sébastien Courtoy, ne s’y était pas opposé, précisant qu’il se défendrait devant le juge du fond. Il a précisé qu’il invoquerait notamment l’incompétence du tribunal. Les propos litigieux tenus par son client ayant été tenus par voie de presse, il s’agit donc d’un délit de presse, compétence de la cour d’assises, selon Me Courtoy.

    Lors d’une conférence de presse, en avril 2012, Laurent Louis avait dénoncé l’existence de réseaux pédophiles en Belgique et avait montré deux photos provenant du rapport d’autopsie de Julie et Melissa, victimes du pédophile Marc Dutroux.

    Il est donc poursuivi pour recel de pièces d’un dossier judiciaire, mais aussi pour outrage au Premier ministre, Elio Di Rupo, qu’il avait traité de pédophile et pour calomnie envers le journaliste du Soir Marc Metdepenningen, qu’il avait qualifié de “protecteur des pédophiles”.

    http://www.lalibre.be/actu/belgique/laurent-louis-est-renvoye-en-correctionnelle-52de93c53570ba3e183f6dd5

  4. kruitvat says:

    ‘200 jours-amende à 100€ requis contre Dieudonné’

    13/12/13

    Le ministère public a requis vendredi 200 jours-amende à 100 euros à l’encontre de l’humoriste controversé Dieudonné M’Bala M’Bala, poursuivi devant le tribunal correctionnel de Paris pour des propos tenus dans un enregistrement vidéo diffusé sur internet en avril 2010.
    Les jours amende nécessitent le règlement de l’amende, en l’espèce 20.000 euros, si le tribunal décidait de suivre les réquisitions du parquet, faute de quoi le condamné doit passer en détention le nombre de jours prononcés.

    Dans la séquence vidéo, Dieudonné reprenait l’expression “Shoah-nanas”, pour laquelle il a déjà été condamné en appel le 28 novembre. Il mettait également en cause “la puissance du lobby juif” et appelait enfin à la libération de Youssouf Fofana, condamné pour le meurtre d’Ilan Halimi. Il avait tenu ces propos en réagissant au meurtre de Saïd Bourarach, un vigile retrouvé noyé dans le canal de Lourcq (Seine-Saint-Denis), dont Dieudonné estimait qu’il n’avait pas eu la “chance” d’Ilan Halimi, mort dans les bras des secouristes.

    Il était poursuivi pour injure et diffamation à raison de l’appartenance à une communauté ou une religion, ainsi que pour apologie de crime d’atteinte volontaire à la vie. Dieudonné a quitté le tribunal après trois heures d’une audience qui en a duré six, avant même que les faits aient pu être examinés. “Au moment où il doit s’expliquer sur le fond, eh bien, il n’est pas là”, a dit Me Charles Baccouche, avocat de cinq associations, dont le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme.

    “Il n’essaie même plus de se cacher derrière le faux nez de l’humour”, a souligné Me Sabrina Goldman, conseil de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), également partie civile, tout comme SOS Racisme. “Vous avez là un prévenu qui revendique les infractions qu’il commet et aujourd’hui, ne se fixe plus aucune limite”, a plaidé l’avocat de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), également partie civile, Me Stéphane Lilti.

    La défense de Dieudonné a affirmé que la vidéo incriminée avait été diffusée par Ahmed Moualek, l’autre prévenu du procès contre qui le parquet a requis une amende de 8.000 euros, sans l’autorisation de l’humoriste controversé. Elle a également défendu la liberté d’expression et la légitime indignation de Dieudonné, selon elle, devant le peu de réactions supposé au meurtre de M. Bourarach.

    “Dieudonné égale Hitler. Il est le leader, d’une espèce de quatrième Reich. Qu’est-ce que c’est que cette façon de diaboliser quelqu’un?”, a demandé Me Jacques Verdier. “Aujourd’hui, il y a un public immense qui écoute ces choses-là et qui les soutient”, a dit la représentante du ministère public, évoquant notamment les dizaines de personnes qui étaient venues assister à l’audience. “Il faut que tous les gens qui soutiennent ces propos se souviennent qu’ils n’aiment pas être stigmatisés”, a-t-elle ajouté. L’affaire a été mise en délibéré au 7 février 2014.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1527/People/article/detail/1757976/2013/12/13/200-jours-amende-a-100-euro-requis-contre-Dieudonne.dhtml

  5. kruitvat says:

    ‘Le site de Dieudonné piraté, des noms dévoilés’

    Le site web de Dieudonné a été piraté par un hacker soucieux de dénoncer “le racisme” de l’humoriste. La manoeuvre a permis au pirate informatique de récolter les noms, prénoms et adresses des 4906 internautes inscrits à la newsletter, ainsi que de plus de 2000 acheteurs et “quenelliers”, relate L’Express.

    Le hacker a ensuite publié toutes ces données sur son blog, “Dieudospherehacked”, qui est désormais hors ligne. Le pirate informatique a expliqué sa démarche dans une interview accordée à BFM TV.

    “C’est un geste politique, et même civique. Je considère que combattre le fascisme est une lutte qui dépasse les clivages de gauche et de droite. Ce n’est pas la première fois que je m’en prends à eux. Il faut vraiment être aveugle de nos jours pour ne pas s’apercevoir que soutenir Dieudonné, c’est soutenir un homme raciste. Ils doivent donc en assumer les conséquences”, a-t-il déclaré.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1527/People/article/detail/1757713/2013/12/13/Le-site-de-Dieudonne-pirate-des-noms-devoiles.dhtml

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s