Les abus sexuels d’enfants: l’affaire Zandvoort

EdwinRotgans.jpg

L’AFFAIRE PEDOCRIMINELLE D’AMSTERDAM: Enquête sur un éventuel réseau pédopornographique international, mais mentionner l’affaire Zandvoort reste tabou.

La Justice néerlandaise va- ce qui n’est que chose normale- enquêter pour savoir si Robert M. faisait partie d’un réseau international de producteurs de pédopornographie. On ne peut qu’espérer que l’on n’oubliera pas d’inclure l’affaire pédopornographique de Zandvoort (où il y avait eu près de 100.000 victimes-rappelons le- dont bon nombre étaient des tout petits enfants) dans cette enquête,
Dans cette affaire-là il était en effet déjà question d’abus sexuel d’enfants dans des creches d’Amsterdam et du rôle de l’association de pédophiles  Martijn dans la publication et diffusion d’images pédopornographiques.
Mais cette affaire fut ingénieusement étouffé, après que Marcel Vervloesem de l’asbl Werkgroep Morkhoven, qui avait mis l’affaire au jour, avait été faussement accusé. Les médias, y compris ceux des Pays-Bas, se sont acharnés pendant plus de 10 ans à dépeindre Vervloesem comme un ‘chasseur de pédopornographie auto-’déclaré’ et un ‘déséquilibré qui abusait lui-même des enfants’. tandis qu’on éttouffait soigneusement l’affaire pédopornographique de Zandvoort et qu’on laissait faire tranquillement les producteurs de pédopornographie impliqués dans cette affaire-là. C’est bien cet étouffement qui a causé  finalement  le scandale récent des abus sexuel d’enfants dans les crèches d’Amsterdam.
Vervloesem lui a été torturé pendant deux ans dans des prisons belges, mais il a miraculeusement survécu à cet enfer.
Il y a quelque mois il a été remis en liberté, sous condition qu’il:
- respecte l’interdiction de contacter la presse à la quelle il fut condamné par la cour de justice en 2006.
-  ne s’occupe plus d’affaires pédocriminelles et ne participe plus aux activités des organisations qui lutte contre les abus d’enfants
- ne prenne aucun contact aves ses amis de l’asbl Werkgroep Morkhoven, qui lui ont rendu visite fidèlement chaque semaine pendant sa détention en prison.
- ne prenne aucun contact avec l’acteur flamand Jo Reymen (qui n’est pas membre du Werkgroep Morkhoven), qui n’a jamais cessé de le soutenir.
Ces conditions qu’on lui a imposées sont totalement anti-constitutionelles.
Vervloesem a en ce moment toujours une procédure d’urgence en cours devant la Cour des Droits de L’Homme à Strassbourg. Ce proces est completement ignoré par la presse.
Le 3 décembre 2010 le journal Het Nieuwsblad, qui se laisse totalement guider par la Justice de ce pays dans ses publications et qui a ainsi docilement répété toutes les médisances qu’on a concoctées sur Vervloesem depuis 1998, est même allé jusqu`à publier le canard que Marcel Vervloesem aurait décidé de ‘rompre avec le Werkgroep Morkhoven’, tandis que la  vérité est qu’au contraire c’est la Justice qui lui a imposé une interdiction totale de communiquer avec ses collègues, ses amis et avec la presse.
About these ads

About kruitvat

I am working for the Belgian human rights association 'Werkgroep Morkhoven' which revealed the Zandvoort childporn case (88.539 victims). The case was covered up by the authorities. During the past years I have been really shocked by the way the rich countries of the western empire want to rule the world. One of my blogs: «Latest News Syria» (WordPress)/ Je travaille pour le 'Werkgroep Morkhoven', un groupe d'action qui a révélé le réseau pornographique d'enfants 'Zandvoort' (88.539 victims). Cette affaire a été couverte par les autorités. Au cours des dernières années, j'ai été vraiment choqué par la façon dont l'Occident et les pays riches veulent gouverner le monde. Un de mes blogs: «Latest News Syria» (WordPress)/ Ik werk voor de Werkgroep Morkhoven die destijds de kinderpornozaak Zandvoort onthulde (88.539 slachtoffers). Deze zaak werd door de overheid op een misdadige manier toegedekt. Gedurende de voorbije jaren was ik werkelijke geschokt door de manier waarop het rijke westen de wereld wil overheersen. Bezoek onze blog «Latest News Syria» (WordPress) ------- Photo: victims of the NATO-bombings on the Chinese embassy in Yougoslavia
This entry was posted in Abus d'enfants, Amsterdam. Bookmark the permalink.

One Response to Les abus sexuels d’enfants: l’affaire Zandvoort

  1. kruitvat says:

    4 janvier 2011

    “Réseau international autour de Robert M.”

    AMSTERDAM

    Le département de la police nationale hollandaise vérifie s’il y a question d’un réseau international de pédopornographie dont Rober M. ferait partie. Une équipe de vingt policiers va collaborer dans l’enquete de recherche avec Interpol, Europol et l’Institut d’ expertise légale des Pay-Bas.

    ROBERT M.
    C’est ce qu’a déclaré Ruud Bik lors d’une conference de presse organisé ce mardi dans le cadre du commencement de la nouvelle année. ‘Nous disponsons d’indices qu’on pourrait avoir affaire à un réseau international’ , a déclaré Bik au cours de la conférence. Selon lui une cellule de vingt policiers, composée de membres de la police judiciaire, de spécialistes en informatique et de spécialistes en affaires de moeurs, est en train d’examiner si on a affaire ici à un réseau international qui s’occupe de la production et diffusion de pornographie enfantine. L’enquête est effectuée sous l’égide du Parquet National du Ministère Publique hollandais (OM). Le département de la police nationale hollandaise collabore pour cette enquête avec la Recherche Nationale, avec le NFI ( l’Institut des expertises légales) , avec Interpol, Europol et Eurojust. L’enquête constitue un complément du travail qui est en train d’être exécuté par la police d’Amsterdam, précise Bik.
    Robert M. est soupçonné d’avoir abusé de dizaines d’enfants. L’homme originaire de la Lettonie était rentré en contact avec les enfants via les creches à Amsterdam où il travaillait et à travers son travail comme baby-sitter.

    http://www.telegraaf.nl/binnenland/8644166/___Internationaal_netwerk_Robert_M.___.html?p=4%2C1

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s